AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 HOJOO + SASHA ❁ ❝ Baby it's cold outside. ❞

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

avatar
MessageSujet: HOJOO + SASHA ❁ ❝ Baby it's cold outside. ❞   Mar 23 Fév - 0:46

Tenue ; Mon bras autour du tien, on quittait en riant aux éclats le cinéma. On était allés voir un bon film d’horreur, que ne m’avait pas du tout impressionné et c’était d’ailleurs la source de nos plaisanteries. Tu me dominais de ta taille et du haut de mon mètre cinquante-sept, je faisais un peu de la peine. J’avance, joyeusement à tes côtés, tout en débattant sur ce film pourri qui nous avait bouffé deux heures de notre temps à deux. J’accordais de l’importance au temps qu’on passait ensembles, parce que pour l’avouer à ma conscience, tu me plaisais et même si ce sentiment était nouveau, je savais que la personne que je voulais, c’était seulement toi. J’avais cette impression que j’allais devoir m’accrocher, parce que je savais combien j’étais laide et que je ne te plaisais pas. J’étais juste une amie après tout... Le froid faisait rougir mes joues rebondies et je frisonne, en enfournant mes mains froides dans les poches de ma veste. On avançait vers le parc, bien qu’il fasse froid, je voulais encore rester à tes côtés. Sinon, j’espère que tu comptes me couvrir de câlins pour me réchauffer ! Dis-je en t’accordant un sourire, puis arrivés en destination du parc, je m’installe sur un des bancs libres et j’en profite pour passer un de tes bras autour de mes épaules, afin de venir contre toi. Certes, avant de me rendre compte que j’avais des sentiments pour toi, j’étais très ouverte mais désormais, je me renfermais peu à peu par peur du rejet. Oui, cette idée me paralysait et j’avais peur d’être blessé, en plus d’être rejeté. Je ferme mes yeux un instant, mes mains se cachaient encore dans mes poches. Je brise ce silence, et dis de ma voix douce. J’espère que tu passes de bons moments à mes côtés. Avant j’avais l’habitude de te faire des câlins, et même quelques bisous, et nos discussions n’arrêtaient pas de fuser dans tous les sens, mais là, je ne m’en sentais pas vraiment capable. Mais, cela ne m'empêchait pas de passer un peu de temps en ta charmante compagnie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
MessageSujet: Re: HOJOO + SASHA ❁ ❝ Baby it's cold outside. ❞   Ven 26 Fév - 0:10

Tenue ; Honnêtement, il n'arrivait toujours pas à comprendre pourquoi il avait décidé de l'embarquer dans ce cinéma plus que nul. Non seulement les pop-corn étaient affreusement chers pour la quantité donnée, mais en plus, les sièges étaient tout sauf confortables. Sans parler du film... De l'argent un peu foutu en l'air aux yeux du jeune coréen. Le seul point positif était qu'il avait pu rester avec la demoiselle à présent accrochée à son bras et que visiblement tout comme lui, elle avait trouvé le tout assez risible. Un peu attaqué par le froid toujours aussi prenant en cette saison, il avait légèrement tourné son regard vers elle pour voir si elle aussi souffrait de ce froid, et voir ses pommettes rougies par la température ne la rendait que plus mignonne, à ses yeux. Il l'avait toujours trouvée belle, depuis leur première rencontre. Mais plus le temps passait, plus il la trouvait magnifique en toute circonstances. C'était idiot, nian-nian et affreusement débile, mais Hojoo pensait sérieusement à faire avancer la situation, depuis le temps qu'il passait des heures à y réfléchir. A chaque fois qu'il s'imaginait une fille, Sasha apparaissait dans ses pensées. A chaque fois qu'un de ses amis lui proposaient de "chopper de la meuf", le visage de la jeune russe surgissait, l'empêchant de les suivre de bon coeur. Rien que d'y repenser le faisait soupirer à s'en fendre l'âme... Quel abruti il faisait, mon dieu.
« Sinon, j’espère que tu comptes me couvrir de câlins pour me réchauffer ! » Il se contenta d'hocher la tête en souriant en coin ; il n'allait quand même pas s'extasier et sautiller partout devant elle parce qu'il allait enfin pouvoir la ravoir dans ses bras... N'est-ce pas? Ils étaient finalement arrivés dans le parc à côté du quartier, plutôt vide à cette heure-ci. Un banc avait attiré son attention, et ils s'y étaient assis tout les deux, silencieux. Quand elle avait pris son bras pour le mettre autour de ses propres épaules, il avait simplement souri. Il était content, parce que depuis quelques temps, la jeune fille ne rigolait plus autant avec lui. Ils passaient moins de temps ensemble, et les contacts visuels moins longs. Il se demandait même s'il avait fait ou dit quelque chose de mal. « J’espère que tu passes de bons moments à mes côtés. » Sa question le fit hausser un sourcil. Ils se connaissaient depuis maintenant quelques mois, alors pourquoi espérer ça maintenant? Il lui avait presque couru après pour devenir proche d'elle, et il était toujours partant pour sortir n'importe où où elle voulait aller tant qu'ils pouvaient être tous les deux. Alors pourquoi demander? C'était pourtant clair, non? « Sasha, si j'm'amusais pas j'viendrais pas. Mais en ce moment, j'avoue que j'suis un peu perdu. J'ai fait un truc de mal pour que tu t'éloignes de moi? D'habitude on se voyait au moins quatre fois par semaines, si c'est pas plus.. Aujourd'hui on est samedi et c'est la première fois de la semaine qu'on se voit. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
MessageSujet: Re: HOJOO + SASHA ❁ ❝ Baby it's cold outside. ❞   Dim 28 Fév - 19:24

Chaque regards que tu posais sur ma personne avait le don de faire battre plus rapidement et plus fort mon cœur, lorsque tes doigts effleuraient ma peau, je ressentais une drôle mais agréable sensation et surtout, lorsque j’étais à tes côtés, j’avais des foutus papillons dans le ventre. Depuis que je ressentais ces choses, j’essayais de te voir le moins souvent, et j’espérais que cela passait inaperçu. J’avais toujours l’excuse de la fatigue, accumulée avec les cours : mais je ne ressentais plus vraiment la fatigue. J’étais résistante à ceci depuis mes missions pour la Mafia Russe, un de mes plus grands secrets, que même Dae Hwang ignorait. Dae était aussi un sujet tabou entre nous deux, tu ne l’aimais pas et moi, c’était mon meilleur ami. Il ne t’aimait pas, et j’étais sa meilleure amie, il faut dire que je ne me souviens même plus de la source du conflit. Aish, ma foutue mémoire de mamie me fait toujours des coups ainsi ! Je grimace lorsque ce froid agresse subitement mon corps, m’agrippant à ton bras tandis que j’essayais de me blottir contre toi. On débattait sur ce film pourri qu’on venait de voir et conclusion finale : c’était vraiment un film de merde. Le parc où j’avais décidé d’aller, était désert mais c’était évident vu le froid qu’il faisait, et parce que j’étais dotée d’une intelligence remarquable, j’avais choisi qu’on allait s’installer sur un des bancs. Je venais me blottir contre toi en passant ton bras autour de mes épaules, ainsi je pouvais profiter de la chaleur de ton corps. J’espérais seulement que tu n’étais pas blessé par la distance que j’avais établi entre nous, mais j’étais trop gênée d’éprouver quelque chose pour toi, et j’avais si peur du rejet. C’était la première fois que je me sentais ainsi, j’avais 24 ans et tu étais la première personne que j’aimais. Et c’est ces petites choses qui me gênaient. Je serre mes deux mains rouges et froides entre elles, regrettant de ne pas avoir pris d’écharpe. Tandis que je fermais mes yeux en étant blottis contre toi, je t’écoute parler et je sentis que je rougissais, bien que ce n’était pas très visible vu la rougeur de mes joues, causée par le froid. Le malaise s’installa et je pince mes lèvres, venant gratter l’arrière de ma tête. Je pris du temps à répondre, j’avais tant de choses à dire, mais si peu de courage en réserve. Et voilà que je me mis à bégayer. Je… Tu.. Euh.. Je me mords la lèvre, envahit par une dose importante de stress. Tu sais.. Je suis… Fatiguée à cause des cours… Cette excuse fausse me rassure un peu et me fais regagner mon calme, bien que je me sois décalée afin de ne plus être tout contre toi. Je fixe droit devant moi, mêlant mes doigts tremblants entre eux. Pourquoi étais-je si mal à l’aise alors que j’avais le temps de t’expliquer ce que je ressentais et pourquoi j’étais distante ? C’était simple : Foutue timidité. Je baisse ma tête, mes cheveux cachant mon visage, rougit de honte et certainement de peur aussi. On.. Est ensembles.. Là… Dis-je, mes dents viennent mordre mes lèvres pulpeuses rosées, j’étais clairement gênée d’entendre que tu avais remarqué mon détachement. C’était à contrecœur, parce que je t’aimais mais que j’avais peur, j’étais effrayée par ces sentiments. Que ferais-je si tu ne voulais pas de moi ? Que tu me trouvais laide, horrible et stupide ? Que tu me rejetais ? Je n’étais pas sûre de pouvoir te reparler si tu découvrais mes sentiments et que tu me rejetais. C’était pour ces raisons que j’avais installé cet espace entre nous deux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
MessageSujet: Re: HOJOO + SASHA ❁ ❝ Baby it's cold outside. ❞   Lun 29 Fév - 2:21

En la voyant visiblement totalement frigorifiée, il avait eu envie de prendre ses mains et de les réchauffer. Lui aussi avait froid, mais il était un peu moins frileux alors il gérait du mieux qu'il pouvait la basse température. Mais il n'osait pas vraiment bouger non plus. Sa façon d'agir le bloquait tout autant, et avec tout ça ils en étaient rendus au point mort. Après avoir balbutié quelques trucs, elle finit par donner l'excuse de la fatigue des cours. Il n'y croyait absolument pas, mais il laissa passer, répondant simplement en pointant du menton l'espace qu'il y avait à présent entre eux. « Et ça, c'est la fatigue à cause des cours aussi? » Il leva rapidement les yeux au ciel. Bon, il n'avait pas été très gentil à dire ça... Soupirant quelque peu, il se pencha sur ses genoux et glissa une main dans les cheveux, comme pour s'aider à chercher les mots justes. Il fallait bien crever l'abcès tôt ou tard. « Moi j'ai plutôt l'impression que quelque chose cloche et que tu ne veux pas me le dire. Parce que quand t'es avec Dae Hwang, y a pas cette histoire d'être fatiguée par les cours. Et quand on était toujours fourrés ensemble t'allais déjà en cours, pourtant y a jamais eu ce genre d'excuses. J'suis peut-être con, mais je ne suis pas né de la dernière pluie, tu sais? » Il essayait de parler le plus doucement possible, ou du moins le plus amicalement possible. Il savait qu'il entamait certainement un sujet un peu délicat, qu'il y avait peut-être même une vraie raison négative à cet éloignement.
Il avait fini par regarder face à lui ; le vent soufflait fort et rester sans bouger commençait à le congeler sur place. Il n'imaginait même pas comment elle devait se sentir.. Ou si, justement, elle sentait encore son corps. Il aurait mieux valu qu'ils aillent chez lui ou chez elle... « On.. Est ensembles.. Là… » Ses quelques mots l'avaient fait redescendre de son pseudo nuage. Il avait alors tourné son visage vers elle pour la regarder du coin de l’œil... Et elle avait juste l'air complètement gênée. Que faire? Que dire? Là, il était largué. « C'est tout? Eh bien, rentrons alors... Si tu es fatiguée à cause des cours, va te reposer. Reviens moi quand tu ne le seras plus, et que tu n'auras plus aucune raison de me paraître absente et loin même lorsque tu es là, juste à côté de moi. » Son regard ne s'était pas détaché d'elle, il avait redessiné dans sa tête chaque trait de son visage, aussi fin soit-il. Ses yeux s'étaient attardés sur ses lèvres qui le tentaient énormément, bien trop hypnotisé par la façon qu'elle avait de se les mordiller. Aish... Arrête ça, par pitié. Toussotant finalement un peu il avait détourné le regard en gesticulant un peu précipitamment, gêné à l'idée qu'elle l'ait remarqué. « Enfin bref, on disait quoi.. » Là, il venait de perdre sa crédibilité, hein? Ouais. Et merde...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
MessageSujet: Re: HOJOO + SASHA ❁ ❝ Baby it's cold outside. ❞   Lun 29 Fév - 17:06

Non, ce n’était pas toi le problème : c’était moi. J’étais complètement handicapée des relations, que ce soit en termes d’amitié ou d’amour –chose qui ne m’était jamais arrivée avant toi- j’étais très timide et réservée. Il me fallait du temps pour m’ouvrir et j’aimais beaucoup quand les personnes s’intéressaient à moi, et faisait tout pour devenir proche de moi. J’aime lorsqu’on me porte de l’attention. Et toi, tu l’avais tellement fait que je m’y étais attachée, beaucoup trop même, mais je m’y étais plu. Ta personne m’avait fait ressentir des sentiments amoureux, ce qui ne m’était jamais arrivé avant. Au début, j’avais seulement pensé que j’étais malade mais non. Ces papillons dans le ventre me faisaient du bien mais ça m’effrayait. Être amoureuse et te le dévoiler me faisaient peur, foutu peur du rejet qui me paralysait. Et puis tes paroles sur la distance que j’avais installé, me gênait énormément. Par reflex, je me sépare de toi et ces foutus bégaiements reprirent le dessus. Je fronce les sourcils et ferme les yeux à ta réflexion lorsque je m’étais séparée de toi. Non… T’as quoi à perdre ? Me dicte ma conscience, et elle avait raison. Je n’avais rien à perdre à te dévoiler mes sentiments, et puis je ne contrôlais pas tout. Si je ne te plaisais pas, c’était ton choix et je devais m’y faire… Je ne pouvais pas décider de tes goûts. C’était quand même compliqué pour la personne réservée que j’étais. Puis, physiquement, je me trouvais si laide que je comprenais pourquoi j’étais encore seule. Alors que j’étais toute stressée et angoissée, je tourne rapidement les yeux vers toi et tes propos ne cessaient de résonner dans ma tête, parce que tu avais raison. Ou… Oui c’est vrai, c’est… Une excuse.. Et non, t’es pas con.. Je parlais doucement parce que ma gorge était comprimée suite au stress et cela me faisait mal. Le vent glacial me congela sur place et je me mis à trembler, tu me tenais chaud tout à l’heure alors je voulais juste que tu me serres contre toi, contre ton être que j’aimais. Tes paroles et ton regard me firent l’effet d’un electro shock, et mes bégaiements s’étaient stoppés. Non ! Je claque ma main contre ton bras de peur que tu veuilles partir et je fus moi-même choquée de ma réaction, bon c’était spontanée aussi. Je me sentis rougir, vraiment beaucoup. Enfin après ceci, je baisse mon visage et ne cesse de pincer, mordiller mes lèvres. J’étais stupide non ? J’étais affreusement angoissée. Après avoir installé un petit silence, je pris la parole. Je… Je veux être avec.. Toi… Une boule s’installa à l’intérieur de mon ventre et me fit instinctivement, tourner mon visage vers le tien, mon regard se perd dans le tien. C’était sorti tout seul, mais je ne m’attendais pas à le sortir si précisément. Et j’espérais que tu n’avais pas pris ça dans le sens « je veux qu’on reste amis et qu’on reste ensembles », non. J’avais dit ceci dans le sens où, je voulais partager ta vie. Alors que nos regards étaient plongés l’un dans l’autre, je reviens mordre ma lèvre, j’étais stressée par ta future réponse et réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: HOJOO + SASHA ❁ ❝ Baby it's cold outside. ❞   

Revenir en haut Aller en bas
 
HOJOO + SASHA ❁ ❝ Baby it's cold outside. ❞
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Baby it's cold outside | Pv Gold
» Haiti des années 60-70-80: Le pays était-il mieux sous Papa et Baby Doc ?
» Baby Doc et Michèle Bennett, un couple très détesté des Haïtiens.
» LMDC Tag Team Championships: Floyd Mayweather & Randy Orton Vs Stone Cold Steve Austin & John Cena
» Retour-surprise: Baby Doc a-t-il été manipulé?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
eat your kimchi :: Corbeille :: Fin du contrat de bail-
Sauter vers: